Chauffer et rafraîchir avec une pompe à chaleur

Chauffer et rafraîchir avec une pompe à chaleur

Une thermopompe peut assurer le rôle de climatiseur de sa maison tout le long de l’année en lui fournissant de la chaleur en hiver et en apportant de l’air frais en été. Certains types peuvent également chauffer l’eau. Les pompes à chaleur ont une assez bonne réputation auprès des consommateurs grâce à leur fiabilité et à la manière dont elles permettent de faire des économies d’argent et d’énergie.

Anatomie d’une thermopompe typique

Ce type de système utilise généralement, pour la réfrigération, un compresseur (les plus perfectionnés sont les compresseurs scroll), un réseau de tuyaux serpentins en cuivre dont une partie se situe dehors et l’autre à l’intérieur. Tous les deux se servent d’ailettes en aluminium pour faciliter le transfert thermique (comme un dissipateur thermique). Ces composants spécifiques sont qualifiés de systèmes split vu cette disposition de serpentins intérieure/extérieure. Ce type de pompe à air se sert d’un ventilateur central afin d’éparpiller l’air à l’endroit désiré. En mode chauffage, un fluide appelé réfrigérant se trouvant dans le serpentin extérieur absorbe la chaleur ambiante et la transforme en une sorte de gaz qu’il va disperser. Ensuite, le serpentin intérieur fait exactement le contraire, libérant la chaleur et transformant le réfrigérant en liquide.

Ainsi, selon ce principe, les pompes à chaleur servent au mieux dans des régions au climat doux et tempéré. Lorsque la température atteint un seuil en dessous de 4 degrés Celsius, des bobines de résistance électrique sont actionnées pour compenser le manque d’air chaud, ce qui augmente la consommation d’énergie. Il faut savoir qu’au cours des 30 dernières années, le développement des thermopompes à air a permis de réaliser de 1 ½ à 2 fois plus d’économies d’énergie. Les pompes à chaleur peuvent avoir deux avantages principaux : elles ont un niveau de consommation d’énergie assez bas et possèdent une meilleure efficacité quand il s’agit de rafraichir une pièce pendant les journées chaudes de l’été ou de chauffer pendant les jours froids. La principale différence entre ce type de technologie et les systèmes conventionnels se trouve au niveau de la production de chaleur. L’un exploite juste la chaleur qu’il y a dans l’air ambiant en la déplaçant, plutôt que de consommer de l’énergie pour en produire.

Comment fonctionnent les systèmes de chauffage et de refroidissement ?

Tous les appareils ou systèmes de climatisation comportent trois éléments de base : une source d’air chauffé ou refroidi, un moyen de distribuer l’air aux pièces à chauffer ou à refroidir et une commande servant à réguler le système (par exemple, un thermostat). Les appareils de chauffage qui fournissent de l’air chaud et ceux de climatisation qui fournissent l’air froid dans une maison font souvent usage des mêmes unités de distribution et de contrôle. Lorsqu’un système de chauffage ou de climatisation est défaillant, c’est surement l’une de ces trois unités de base citées ci-dessus qui se trouve à l’origine du problème.

Le chauffage et la climatisation fonctionnent selon le principe que la chaleur passe toujours d’un objet chaud à un objet plus froid, tout comme l’eau passe d’un niveau supérieur à un niveau inférieur. Les appareils de chauffage chauffent l’air de la maison afin d’augmenter les températures, et au contraire, les climatiseurs utilisent le principe inverse pour rafraichir une pièce. Certains systèmes de chauffage et de refroidissement emploient du combustible pour pouvoir fonctionner. Les pompes à chaleur, elles, recourent plutôt à l’électricité. La plupart des systèmes de chauffage domestiques se servent du gaz ou du carburant, tandis que les autres systèmes utilisent l’électricité. La pompe à chaleur est capable de chauffer et de rafraichir l’air en une seule machine. En été, par exemple, ses composants extraient la chaleur de l’air qui circule à l’intérieur de la maison, et en hiver, ils absorbent le peu d’air chaud qu’il y a à l’extérieur afin de le réinjecter à l’intérieur pour y augmenter la température.

Lorsque certains systèmes de chauffage sont en marche, ils consomment le combustible qui les alimente, qu’il s’agisse de gaz, de mazout ou encore d’électricité. Des conduits, des tuyaux ou des fils vont se charger d’acheminer la chaleur produite par la combustion de ces combustibles. Celle-ci va ensuite être dispersée grâce à des ventilateurs, des radiateurs ou des panneaux chauffants. D’anciens systèmes emploient aussi l’eau comme moyen de chauffer l’habitation. En effet, la combustion va augmenter la température de celle-ci, qui va ensuite circuler à travers le radiateur et réchauffer l’air des pièces de la maison. Ces systèmes recourent à une chaudière pour stocker et chauffer l’eau, qui est ensuite distribuée sous forme d’eau chaude par des tuyaux encastrés dans le mur, le plancher ou le plafond. Les climatiseurs, eux, utilisent le plus souvent de l’électricité afin de refroidir le fluide qui va circuler dans des tuyaux qui vont, à leur tour, refroidir l’air ambiant. Ce qu’il faut savoir avec les pompes à chaleur, c’est qu’elles sont à la fois des appareils de chauffage, mais aussi de climatisation. Les principes de fonctionnement de ces machines ont tous la même base. 

L’installation d’une thermopompe peut être coûteuse

Il faut cependant savoir que les systèmes de pompe à air ne sont pas bon marché. Les économies surviennent vraiment au niveau des coûts énergétiques. Le prix d’achat initial peut donc être un facteur dissuasif pour de nombreuses personnes, mais les résultats à long terme parlent d’eux-mêmes. Il faut se renseigner, en cas d’hésitation, chez quelqu’un qui possède l’un de ces appareils, par exemple. S’informer sur les avantages et les inconvénients avant de faire une acquisition. Et il est important de faire appel à un expert local en chauffage et en climatisation pour l’installation et l’entretien d’une thermopompe.

Faire le chaud et le froid grâce à une seule machine est donc possible avec les pompes à chaleur. C’est une petite révolution qui gagne de plus en plus sa place dans plusieurs foyers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *